Comment bien conserver ses cosmétiques ?

Et oui il faut aussi chouchouter nos produits cosmétiques. Vous vous demandez comment bien conserver ses cosmétiques ? La team Madagas’Care vous donne 4 conseils :

La durée d’utilisation optimale de vos produits

Sachez repérer et distinguer la durée de vie du produit et la durée d’utilisation optimale après ouverture (appelée PAO = Période Après Ouverture).

  • Si la durée de vie du produit est inférieure ou égale à 30 mois, l’emballage doit indiquer une date limite d’utilisation
  • Et si elle est supérieure à 30 mois, le symbole (symbole du pot ouvert vide) indique en nombre de mois la durée à ne pas dépasser après ouverture du produit
  • Si vous dépassez la PAO, votre produit peut perdre de son efficacité et ses qualités cosmétiques.

Notre astuce : Pour vous repérer dans le temps, notez sur l’emballage du produit la date d’ouverture.

Bien refermez vos produits

En effet, au contact de l’air, votre produit perd ses qualités telles que son parfum, sa texture. Il s’oxyde peu à peu. Pensez donc à bien refermez bien vos produits cosmétiques après usage.

Attention aux sources de chaleur

Il est important d’évitez les lumières vives et les sources de chaleur : radiateur, vitre au soleil, plage arrière d’une voiture, etc…

Préférez le réfrigérateur pour les produits visages (notamment le contour des yeux, il gagnera en efficacité !).

Enfin, l’hygiène avant tout !

Évitez de mettre vos doigts directement dans le pot de crème : préférez une petite cuillère ou une spatule.

 

Avec ces quelques astuces, vous savez maintenant comment bien conserver ses cosmétiques !

Nos conseils pour bien choisir ses produits cosmétiques

Sur le marché, il existe 3 familles de cosmétiques : le conventionnel, le naturel et le certifié bio. Environ 85 % des cosmétiques appartiennent à la première catégorie. N’oubliez pas d’être attentifs à la liste INCI (voir notre article sur ce sujet).

Quelques conseils pour bien choisir ses produits cosmétiques

  • Un produit naturel n’est pas forcément bio mais un produit bio est forcément naturel !
  • Pour être certifiés bio, les produits doivent être composés d’un certain pourcentage d’ingrédients biologiques et de produits naturels propre à chaque labels (Ecocert, Cosmos, Natrue, BDIH,… )
  • Même si les produits naturels et/ou bio ne sont pas toujours légion dans les supermarchés, essayez de les privilégier et de les acheter sur internet ou en magasins spécialisés.
  • Vérifier la teneur exacte en ingrédients naturels dans les pourcentages indiqués sur l’emballage.
  • Privilégier des marques/produits riches en actifs performants et avec une éthique rigoureuse.
  • Et le plus important : choisissez uniquement les soins adaptés au type de votre peau pour éviter de contracter des allergies ou des problèmes cutanés.
  • Attention gare au greenwashing : Ne vous fiez plus aux mentions «sans… » ou les emballages au look « nature ». Elles cachent souvent d’autres ingrédients peu recommandés, tels la MIT.
  • Garder le moral, et se dire qu’heureusement des solutions existent… et qu’un jour peut-être la réglementation aura évolué !

6 astuces pour recycler ses cosmétiques et éviter le gaspillage

Certains cosmétiques (visage et corps) peuvent s’améliorer et se personnaliser en rajoutant des huiles végétales et/ou essentielles mais aussi des actifs. Pensez bien à toujours tester sur une petite zone avant utilisation. Et puis si un produit cosmétique ne vous convient pas, vous pouvez les réutiliser !

Quelques astuces pour recycler ses cosmétiques et éviter le gaspillage

  • La crème de jour trop grasse se transforme en crème pour les mains sèches, vos pieds et même votre cou.
  • Le contour des yeux qui ne vous convient pas s’adapte parfaitement en crème contour des lèvres.
  • Une crème ou un lait corporel périmé peut nourrir tous les cuirs (vestes, chaussures, canapé, etc).
  • Le shampoing ou un gel douche qui ne convient pas se transforme en nettoyant de pinceaux à maquillage.
  • Le gommage visage trop costaud se transforme en gommage corporel pour adoucir les zones plus épaisses (genoux, coudes ou talons).
  • Votre huile pour le corps s’utilise aussi pour nourrir vos cuticules ou la pointe de vos cheveux.