6 astuces pour un démaquillage naturel

Chez Madagas’Care Cosmétiques, nous ne proposons pas que des produits sains et naturels qui apportent du bien-être pour la peau ! Dans notre démarche, nous cherchons les meilleures façons de prendre soin de nous et de la planète. Voici nos quelques conseils pour un démaquillage naturel et à moindre coût.

Se nettoyer le visage chaque soir avant de se coucher est primordial afin d’ôter les impuretés de la journée pour faire respirer notre peau, et qu’elle soit belle et saine.

Le démaquillage se fait en principe en deux temps :
Un corps gras pour ôter le maquillage et les impuretés, puis on rince à l’eau claire ou idéalement avec une eau florale/hydrolat adaptée à votre peau. Et c’est tout !

Mais qu’est-ce qu’un hydrolat ?
Ce sont des extraits de plantes, ou eaux florales qui ont un PH proche de notre peau. Elles assainissent et rééquilibrent les fonctions de la peau naturellement. Parfait, donc pour finir notre démaquillage !

1/ Un démaquillage naturel avec du Lait ?

Aussi surprenant que cela peut paraître, le lait est un démaquillant naturel efficace auquel on ne pense pas souvent ! Comme beaucoup d’autres ressources de votre frigo, le lait est un composant de base pour une cosmétique naturelle à moindre coût.

Dans sa forme liquide, on commence par le faire bouillir (5 cuillères à soupe suffisent) : il sera à utiliser dès lors qu’il est tiède. Commencez par nettoyer votre visage à l’eau avec un peu de savon (du savon neutre évidemment !). Ensuite, utilisez un carré démaquillant (lavable et réutilisable et mieux qu’un disque de coton) que vous imbiberez de lait. Tamponnez votre visage, sans forcer ni tirer sur la peau, pour retirer l’essentiel de votre maquillage. Puis retirez délicatement le reste de maquillage et l’excès de lait avant de rincez votre visage à l’eau claire ou un hydrolat.

Je n’ai pas de lait, je peux prendre un yaourt ?

Oui ! Le yaourt nature est une seconde option si vous n’avez pas de lait liquide. Et pour vous démaquiller avec du yaourt, c’est très simple. Comme pour le lait, sortez le yaourt nature du frigo et laissez-le tiédir à température ambiante.

Imbibé sur un carré démaquillant (pas de coton, hein !), appliquez-en une couche sur tout votre visage en massant légèrement, et laissez agir environ 10 minutes avant de vous rincer à l’eau claire. Comme le lait, le yaourt nettoie la peau et vous laissera une peau douce et parfaitement hydratée.

Je peux rajouter du Miel ?

Bonne idée ! Les vertus naturelles du miel utilisé en démaquillant sont extrêmement bénéfiques. Découvrez-les parmi les ingrédients utilisés dans les formules des soins Madagas’Care Cosmétiques ici.

Ajouter du miel dans votre lait ou votre yaourt pour vous démaquiller rendra ce geste quotidien encore plus bienfaiteur. Dans un contenant avec couvercle, ajoutez 3 cuillères à soupe de miel (bio de préférence), 5 cuillères à soupe de lait et 4 cuillères à soupe d’eau minérale. Agitez bien avant utilisation.

 

2/ Un démaquillage avec de l’huile végétale ?

Une huile pour me démaquiller ? Mais je vais être toute grasse !?

Et non ! L’huile végétale est le meilleur démaquillant naturel : elle ne laisse aucun reste de maquillage. Ne pas confondre et ne surtout pas utiliser de l’huile minérale (comme le Paraffinum Liquidum), qui laisse un film occlusif sur la peau et bouche les pores ! L’huile végétale (bio de préférence) quelle qu’elle soit, pénètre et se mêle parfaitement à l’épiderme tout en partageant ses bienfaits. Commencez par identifier quelle est l’huile végétale la plus adaptée à votre type de peau et choisissez-la toujours bio :

  • Si vous avez une peau grasse*, optez pour l’huile de jojoba, de noisette ou de l’huile d’amande douce. Pas d’inquiétude, elle ne laissera pas votre peau plus grasse. Imbibez de l’huile sur un carré démaquillant réutilisable, massez délicatement votre visage avec et posez un instant le carré de tissus sur vos paupières fermées, avant de frotter doucement. Pour rincer, vous pouvez vaporiser un hydrolat de tea tree, de lavande vraie ou de laurier noble. Laissez agir un instant puis terminez avec un carré démaquillant doux.

 

  • Si vous avez la peau sèche, sensible ou mature* : choisissez une huile d’olive, de macadamia, ou de noyaux d’abricot pour vous démaquiller. Appliquez un peu d’huile sur le visage en fermant les yeux, et effectuez des massages doux du bout des doigts, puis retirez-la avec un carré démaquillant imbibé d’eau ou d’hydrolat de rose, de bleuet ou de fleur d’oranger.

L’huile que la Team Madagas’Care affectionne le plus est l’huile végétale de noix de coco. On passe le fait qu’elle est multifonctions (nourrissante, hydratante, apaisante, etc) et qu’à elle toute seule elle prend soin de notre corps entier : visage, corps, cheveux, mains, ongles, etc. C’est notre huile couteau-suisse ! En plus, en l’utilisant pour le démaquillage, elle ne pique pas les yeux et convient à tous. Et encore plus favorablement aux peaux sèches, mixtes et déshydratées.

Et pour mes yeux sensibles, ça marche aussi ?

Oh que oui ! L’huile d’olive est idéale pour le démaquillage des yeux, car la peau de cette zone est très délicate – on ne le dira jamais assez – et peut s’irriter facilement.
L’huile de ricin, quant à elle, fortifie et réveille la pousse des cils. Malgré sa texture un peu visqueuse, elle est parfaite pour les contours des yeux sensibles.

Avec mes doigts, une lingette ou avec un coton ?

Vous pouvez effectivement utiliser juste vos doigts et en profiter pour masser votre visage tout en vous démaquillant.

Sinon, on choisit une lingette démaquillante réutilisable et lavable, qui remplace le coton. En effet, il est bien trop polluant par son procédé de fabrication et par la quantité de déchets que cela génère notamment (d’autres astuces pour réduire nos déchets dans la salle de bain ICI !). A bannir aussi les lingettes jetables car leur formules sont souvent irritantes et leur impact environnemental est désastreux ! Pour ce qui est des disques de cotons, choisissez les bio si vraiment vous y êtes attachés mais limitez leur utilisation.

Les lingettes démaquillantes sont lavables et fabriquées à partir de matières naturelles comme du coton, de l’eucalyptus ou du bambou. Votre peau a besoin de beaucoup de douceur alors ne la privez pas de ça !

Vous vous posez encore des questions sur le démaquillage naturel ?
Madagas’Care Cosmétiques vous donne des arguments supplémentaires pour vous convaincre des bienfaits du naturel :
Vous contrôlez votre exposition aux produits de synthèse et additifs en tout genre.

Ces méthodes sont aussi efficaces que des produits « industriels », voire plus efficaces sur du long terme !

  • Vous bénéficiez de 100% des vertus et des propriétés de chaque ingrédient.
  • Parce que c’est bien plus économique.
  • Et enfin parce que la Terre vous remercie !

Retenez enfin que pour un bon démaquillage il vous faut :
un CORPS GRAS pour nettoyer + un HYDROLAT pour rincer.
Votre peau vous remercie ☺
Et l’environnement aussi ☺

*Sources : livres : Slow Cosmétique de Julien Kaibeck et La Vérité sur les Cosmétiques de Rita Steins

L’eau de riz : un geste de beauté ancestral

Le riz, aliment de base à Madagascar

Puisque vous nous lisez régulièrement, vous le savez sûrement déjà : les malgaches consomment beaucoup de riz ! Le riz est l’aliment de base à Madagascar : vous en aurez à chaque repas, du petit déjeuner au dîner. C’est automatique, ce n’est même pas la peine de demander !

Le saviez-vous ? Les plantations de riz occupent 55% des terres cultivées de l’île alors même qu’ils en importent de plus en plus chaque année !

Pour vous donner une idée de la place du riz chez les malgaches : chaque malgache consomme en moyenne 135 kg de riz par an comparé à moins de 10 kg chez les français !

Mais ce que vous savez moins, c’est que le riz est plein de vertus autres que gustatives et qui ne sont plus à prouver. Un des premiers rituels de beauté des malgaches est un geste de beauté ancestral et traditionnel, c’est un des secrets de beauté à base de ce super ingrédient qui se passe de mères en filles !

Les vertus exceptionnelles de l’eau de riz

C’est pourquoi chez Madagas’Care Cosmétiques, le riz a une place importante dans notre gamme. Le son de riz notamment a des vertus exceptionnelles à découvrir sur notre page ingrédients et à retrouver dans notre soin contour des yeux.
Avez-vous aussi entendu parler de l’eau de riz ?
L’eau de riz est bonne pour la peau et les cheveux. Et en plus c’est un geste anti-gaspillage que pratiquent les malgaches mais aussi les asiatiques depuis des décennies. Découvrez dans cet article ses vertus et comment l’utiliser.

Ne jetez plus l’eau de cuisson du riz !

Systématiquement vidée dans l’évier, l’eau du riz mériterait une fin plus heureuse et plus utile, vous ne pensez pas ?
En plus d’être un produit gratuit, sans gaspillage, l’eau de riz devient de plus en plus une astuce beauté naturelle que les femmes malgaches et asiatiques ont depuis longtemps adoptée. On l’utilise comme une lotion naturelle contre le vieillissement.

Nous vous recommandons de conserver l’eau qui a servi soit au rinçage de votre riz avant cuisson, soit l’eau après cuisson (sans ajout de sel ou d’huile évidemment, et surtout bien refroidie !). Nous n’avons pas besoin de vous préciser que votre riz doit être bio de préférence pour que vous puissiez en tirer toutes les qualités sans résidus de pesticides.
L’eau de riz s’utilise de deux manières : bue tout simplement, ou en lotion pour la peau et/ou les cheveux.

Des cheveux de toute beauté

Comment procéder ? Sur vos cheveux tout justes lavés, versez l’eau de cuisson du riz (bien refroidie surtout !!) et laissez agir plusieurs minutes avant de rincer à l’eau claire. Vous pouvez également appliquez l’eau de riz en masque sur vos cheveux humides, en massant votre cuir chevelu. Laissez reposer 1/4 h et rincez.

Grâce à l’amidon contenu dans l’eau de riz, riche en vitamines et en antioxydants, vos cheveux seront comme domptés : les cheveux cassants seront fortifiés, et les écailles se refermeront redonnant à vos cheveux ternes leur brillance. L’eau de riz à cet effet lustrant sur la fibre capillaire, vos cheveux seront alors beaucoup plus faciles à coiffer et à lisser, y compris les frisotis qui se seront plus détendus. De plus, elle agit sur le cheveu comme un soin après-shampoing à base de silicone, mais en ayant beaucoup moins d’impact sur l’environnement et votre porte-monnaie !

L’eau de riz pour une peau souple et hydratée

Comment procéder ? L’eau de riz peut s’utiliser en lotion pour le visage : Imbibée sur une lingette réutilisable (on n’utilise plus de coton !!) par application sur votre visage puis rincée. Sous la douche, ou même, si vous aimez comme nous, vous prélasser dans un bain, versez sur vous ou ajoutez à votre bain l’eau de riz pour qu’elle bénéficie à l’ensemble du corps et des cheveux.
Car ce qui fonctionne pour les cheveux, fonctionne aussi pour la peau ! La concentration en antioxydants, en vitamine B, acide folique, fer, zinc potassium et magnésium dans le riz, et donc dans l’eau de cuisson du riz, en fait une lotion pour le visage qui apporte douceur et éclat grâce à ses pouvoirs hydratant et régénérant !
L’eau de riz est particulièrement recommandée sur les peaux irritées, réactives ou déshydratées car la molécule qu’elle contient, l’inositol, permet d’activer le renouvellement cellulaire et retarder les signes de l’âge. En favorisant l’élimination des impuretés et en unifiant le teint, l’eau de riz est une lotion tonifiante indispensable aux multiples avantages.

Tous les bienfaits de l’eau de riz pour la peau

  • Un nettoyant pour le visage

A utiliser tous les jours dans votre routine beauté et soins de la peau ! A l’aide d’une lingette réutilisable, appliquez sur les visages en massant doucement pendant quelques minutes. Laissez votre peau absorber tous les bienfaits de cette lotion en laissant sécher à l’air libre. Rincez brièvement à l‘eau claire. Ainsi vous nettoierez votre peau sans l’agresser, calmerez les irritations et éliminerez les impuretés, autres points noirs et les excès de sébum à l’origine de l’acné qui font briller le visage…
En utilisation régulière, vous remarquerez rapidement que votre peau devient plus douce et rayonnante !

  • Un tonifiant visage

Après votre nettoyage, vous pouvez appliquer en tamponnant l’eau de riz. Cela aura pour effet de raffermir la peau, et par stimulation de la circulation sanguine, les agents de l’eau de riz feront tout ce qu’ils ont à faire pour favoriser la croissance cellulaire en refermant les pores. Résultat, un visage plein de vitalité, dont les tâches seront éliminées, sans irritations. Douceur, lisse et éclatante seront les seuls mots qui caractériseront la peau de votre visage !!

Une action efficace contre tous les petits tracas
En agissant comme un astringent sur la peau et sur les pores, l’eau de riz contribue à guérir l’acné et refroidir les rougeurs d’une poussée.
L’amidon agira aussi sur l’eczéma et en atténuera les effets sur votre peau.
Pour toutes les éruptions cutanées et autres inflammations de la peau, l’eau de riz est reconnue comme étant un apaisant naturel !

Faites votre propre lotion tonique à base d’eau de riz

Se faire sa lotion tonique à l’eau de riz est extrêmement simple et économique !! Voici deux « recettes » à base d’eau de riz :

  • Eau de riz non cuit

Il vous faut :
• 1/2 tasse de riz non cuit (n’importe quel type de riz, et n’importer quel type de grain mais de toute évidence du riz bio !!)
• 2 tasses d’eau
Rincez le riz dans une tasse d’eau pour enlever les saletés ou impuretés. Vous ne conserverez pas cette eau ! Placez votre riz ainsi lavés dans un bol et couvrir d’eau, puis laisser tremper entre 15 et 30 minutes.
Agitez votre bol et pétrissez : l’eau va devenir trouble, chargée en minéraux et actifs bons pour votre peau !!
Filtrer cette eau (avec un chinois) et conserver là dans un récipient propre qui ferme avec un couvercle de préférence.
Conservez votre eau de riz maximum 3 jours au réfrigérateur ! Et savourez son usage quotidien !!

  • Eau de cuisson

Faites cuire du riz. Prévoyez 1 litre d’eau pour 30 grammes de riz.
Placez un chinois sur un saladier puis filtrez l’eau et laissez-la tiédir.
A utiliser sur votre peau ou sur vos cheveux sans modération. Et si vous souhaitez la boire, vous pouvez y ajouter un peu de sucre du miel, ou de la cannelle.

Boire l’eau de cuisson du riz, un geste santé et beauté

Nous avons vu toutes les vertus de l’eau de riz : elle est aussi efficace à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les mêmes vertus ont les mêmes effets : l’amidon réhydrate. C’est pourquoi on recommande de boire de l’eau de riz pour faciliter la digestion et pour le traitement de légère gastro-entérite. Pour l’adoucir, on peut l’aromatiser au miel et à la cannelle.

En buvant l’eau de riz, les vertus antioxydantes de l’eau de riz qui retardent le vieillissement de cellules sont tout aussi efficaces qu’en application cutanée !

A Madagascar, c’est aussi une boisson très répandue et bue quotidiennement : le ranon’ampango.

Simple, efficace et économique

Vous voulez une solution simple, efficace, économique pour prendre soin de votre peau ? Eh bien vous n’avez plus qu’une chose à faire en rentrant chez vous : « Chéri(e), ce soir, on mange du riz ! ».

10 astuces naturelles pour lutter contre les cernes

“La vie commence là où commence le regard.”

Si pour Amélie Nothomb, la vie commence là où commence le regard, pour nous autres communs des « mortelles », c’est une journée déplorable qui s’annonce quand on se réveille avec les yeux tout gonflés, tout cernés…

Les cernes et les poches sous les yeux touchent tout le monde et les causes sont multiples ! Heureusement, des remèdes simples et naturels existent : Madagas’Care vous en prodiguent quelques uns.

Voici pour vous, 10 astuces naturelles pour lutter contre les cernes, les poches, les valises sous les yeux… Et retrouver un regard souriant !

Le contour des yeux, zone sensible !

Tout d’abord, rappelons que la peau du contour des yeux est trois à cinq fois plus fine que le reste du visage, c’est pourquoi elle est une zone hyper-sensible, à traiter avec la plus grande délicatesse.

Si les signes de l’âge sur cette zone fragile apparaissent relativement tôt (vers 25-30 ans), d’autres facteurs de notre environnement et notre mode de vie viennent alimenter ces désagréments matinaux : fatigue, froid, ordinateur, alcool, tabac, stress, alimentation trop grasse, etc…

Pour mieux prévenir leur apparition, il faut comprendre d’où viennent les poches et les cernes :

  • Les poches sous les yeux sont dues à une accumulation de fluides autour des yeux : eau, graisse…
  • Les cernes apparaissent à cause d’une mauvaise circulation sanguine (on parle même de micro-circulation). Les pigments des cellules sanguines s’accumulent alors dans les tissus et les colorent leur donnant cet aspect bleuâtre qui nous pousse à retourner sous la couette.

Mieux vaut prévenir que guérir !

Dans nos gestes quotidiens, dans notre mode de vie, il y a quelques habitudes à prendre pour ne pas se réveiller avec des valises… Car nous, les valises, on les préfère dans la soute de l’avion pour partir très loin !

Mad’astuce n°1 : hydrater, plutôt deux fois qu’une !

Pensez à vous hydrater régulièrement et correctement, soir et matin : l’eau favorise le drainage des tissus et l’élimination des toxines.

Mad’astuce n° 2 : vous avez quoi dans vos valises ?

Attention toutefois à ne pas boire trop avant de se coucher !! Buvez régulièrement, tout au long de la journée. Une alimentation trop salée et trop d’eau avant d’aller au lit, c’est le meilleur moyen de retrouver de belles poches sous les yeux au réveil. Le soir évitez les aliments trop gras, trop salés et la consommation d’alcool. Préparez-vous un repas léger, riche en légumes, fruits et vitamines.

Mad’astuce n°3 : vite, des vitamines !

Pas besoin de réciter, l’alphabet. Retenez A et C !!

  • La vitamine A, déjà reconnue essentielle pour l’organisme, est aussi indispensable pour garder des yeux en bonne santé et éviter la conjonctivite ou le gonflement des paupières. Tomates, Carottes, Epinards… la vitamine A n’est pas introuvable !
  • La vitamine C, c’est bon pour la circulation. Ses propriétés drainantes qui favorisent la micro-circulation, associées à son pouvoir anti-inflammatoire, c’est tout ce qu’il y a de bon pour le contour de vos yeux !

Mad’astuce n°4 : on prend le temps de bien se démaquiller !

Vite je suis claquée, l’appel du lit est trop fort, tant pis pour le démaquillage, on verra demain… Et le lendemain, vous maudirez cette décision !
Prenez le temps de bien vous démaquiller et soyez délicate avec votre visage et particulièrement votre contour des yeux. Des mouvements doux, n’étirez pas la peau, n’appuyez pas et ne frottez pas. Vous ne ferez qu’accentuer les problèmes. Soyez méticuleuse pour bien nettoyer votre peau.

Vous pouvez même utiliser du sérum physiologique pour nettoyer vox yeux. Après ces gestes de douceur, prolongez cette sensation d’apaisement en appliquant une eau florale de rose ou de bleuet. Elles ont un pouvoir décongestionnant, régénérant et tonifiant.

Mad’astuce n° 5 : après s’être démaquillée, on dort !!

Ce n’est pas un secret, mais un bon sommeil réparateur et une solution des plus efficaces pour avoir un regard « reposé ». Autre astuce : dormir sur le dos. Cette position permet d’éviter l’accumulation de liquide sous les yeux à l’origine des poches.

C’est la panique !!

J’ai mangé mes 5 fruits et légumes, j’ai mes 8 heures de sommeil, mais… ce matin j’ai croisé un panda dans le miroir ! Surtout ne frottez pas vos yeux et tapotez doucement les zones gonflées pour stimuler la micro-circulation du sang. Voici nos conseils pour retrouver vos yeux de biche :

Mad’astuce n° 6 : brrrr, c’est froid !

C’est froid, mais le froid a un action décongestionnante et stimulante immédiate ! Mettez quelques glaçons dans un linge, un gant propre ou un sachet et appliquez-le pendant plusieurs minutes sur vos poches. Ça marche aussi avec des petites cuillères qui ont séjournée un bon quart d’heure (ou toute la nuit, si vous avez anticipé…) dans le réfrigérateur.

Mad’asctuce n°7 : je n’ai pas mangé tous les légumes hier soir…

Si l’image du masque de concombres sur les yeux est célèbre, le champ des possibles avec les légumes est vaste. Si cela marche avec le concombre, c’est encore une fois une histoire d’hydratation car ce légume est composé à 95% d’eau. Les tomates, ou même la pomme de terre riche en amidon, seront efficaces.

Appliquez les rondelles sur vos yeux pendant 10 à 15 minutes et n’oubliez pas de vous rincer le visage à l’eau froide après. Notez que ce geste peut aussi être pratiquée régulièrement le soir avant de vous coucher.

Mad’astuce n°8 : thé ou café ? avec du lait ? et du miel ?

Un bon petit déjeuner, c’est indispensable pour bien démarrer la journée. Et pensez à récupérer votre sachet de thé pour décongestionner vos yeux. Placez-le quelques minutes au frigo pour le refroidir et appliquez-le sous vos yeux. Nous vous recommandons le thé vert, le thé noir ou la camomille qui sont les plus efficaces.

Vous êtes plutôt café ?

Ça marche aussi avec les dosettes souples de cafés… Refroidies évidemment !

Autre solution, le coton imbibé de lait appliqué pendant 10 minutes sous les yeux les rendra moins fatigués.

Et enfin, le miel d’acacia a lui aussi des vertus sur votre contour des yeux ! Mélangez 1 cuillère de miel et 10cl d’eau tiède. Imbibez deux cotons à placer sous vos yeux pendant 10 minutes. Puis rincez à l’eau et appréciez ce regard mielleux !

Mad’astuce n°9 : on ne s’en lasse pas, on masse !

Tous ces reflexes bien-être et ces remèdes naturels seront encore plus efficaces en pratiquant régulièrement un massage du visage et du contour des yeux. Objectifs :

  • détendre et défroisser la peau pour qu’elle conserve son élasticité
  • et activer la micro-circulation pour retrouver un regard frais !

Avec le doigt (de préférence l’annulaire car il exerce moins de pression que l’index), massez délicatement le contour de l’œil en commençant par le coin interne vers le coin externe, et ensuite le contour supérieur. Pour finir, tapotez légèrement afin de stimuler la circulation.

Et la cosmétique dans tout ça ?

Il faut savoir distinguer le soin et le maquillage. Un soin contour des yeux sera évidemment bien plus efficace dans la durée qu’un simple anti-cernes qui ne fait que masquer la cerne avec des pigments teintés…

Mad’astuce n°10 : bien choisir ses soins.

L’hygiène de vie et le concombre sont vos meilleurs alliés pour éviter de croiser un hibou chaque matin dans votre salle de bain. Mais adopter un soin contour des yeux, en complément d’une crème visage, vous permettra d’hydrater spécifiquement cette zone. Cela renforcer aussi la tonicité et l’élasticité de la peau dans la durée !

Le soin contour des yeux Madagas’Care Cosmétiques est riche en actifs végétaux. L’huile végétale de Kukui, l’huile de Son de Riz et de Karité permettent une action efficace d’hydratation. L’extrait de Bredes Mafane notamment est reconnu pour son action anti-âge. Vous sentirez une sensation de bien-être et de confort absolu pour une peau lisse et apaisée.

Attention, l’application d’un soin contour des yeux est tout aussi délicate que vos yeux. Mal appliqué, vous risquez d’empirer le problème : suivez bien notre méthode ici.

8 astuces pour comprendre une liste INCI

INCI Quésako ? La liste INCI (pour International Nomenclature for Cosmetic Ingredients) est obligatoire en Europe : c’est la liste des ingrédients qui composent un produit cosmétique.

Nos astuces pour comprendre cette liste INCI

  • Pas de liste INCI = méfiance !
  • Pas d’inquiétude si vous ne la trouvez pas sur votre flacon, elle est forcément imprimée sur l’emballage externe du produit, directement visible par le consommateur.
  • Evitez les listes de composition trop longues (= plus la liste est longue, moins c’est bon ! ).
  • Les ingrédients sont écrits selon un ordre décroissant : plus on avance dans la liste, moins les ingrédients.
  • Ils sont dosés. En effet, les 6 premiers ingrédients de la liste INCI représentent environ 80 % de la formule.
  • Les ingrédients certifiés bio sont le plus souvent suivi d’une * qui renvoie à la charte bio à laquelle il répond.
  • Les ingrédients naturels sont inscrits en latin et les substances chimiques en anglais dans la composition.
  • En fin de liste, les allergènes doivent être mentionnés. Leur présence n’est pas forcément un ajout ou un composant chimique, car certains ingrédients en contiennent naturellement. Par exemple, Limonene et citronellol sont des molécules présentes dans les huiles essentielles de citron.

Nos conseils pour bien choisir ses produits cosmétiques

Sur le marché, il existe 3 familles de cosmétiques : le conventionnel, le naturel et le certifié bio. Environ 85 % des cosmétiques appartiennent à la première catégorie. N’oubliez pas d’être attentifs à la liste INCI (voir notre article sur ce sujet).

Quelques conseils pour bien choisir ses produits cosmétiques

  • Un produit naturel n’est pas forcément bio mais un produit bio est forcément naturel !
  • Pour être certifiés bio, les produits doivent être composés d’un certain pourcentage d’ingrédients biologiques et de produits naturels propre à chaque labels (Ecocert, Cosmos, Natrue, BDIH,… )
  • Même si les produits naturels et/ou bio ne sont pas toujours légion dans les supermarchés, essayez de les privilégier et de les acheter sur internet ou en magasins spécialisés.
  • Vérifier la teneur exacte en ingrédients naturels dans les pourcentages indiqués sur l’emballage.
  • Privilégier des marques/produits riches en actifs performants et avec une éthique rigoureuse.
  • Et le plus important : choisissez uniquement les soins adaptés au type de votre peau pour éviter de contracter des allergies ou des problèmes cutanés.
  • Attention gare au greenwashing : Ne vous fiez plus aux mentions «sans… » ou les emballages au look « nature ». Elles cachent souvent d’autres ingrédients peu recommandés, tels la MIT.
  • Garder le moral, et se dire qu’heureusement des solutions existent… et qu’un jour peut-être la réglementation aura évolué !